•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il se répand de mille façons,

    Prend tous les visages,

    Attaque à tous les âges,

    Jusqu'à faire perdre la raison.

     

    Il éloigne le discernement,

    Déploie tous les mirages,

    Transforme les paysages,

    Jusqu'à l'enfermement.

     

    Il s'étend sans compassion,

    Corrompt tous les organes,

    Rend le cerveau en panne,

    Et ce, jusqu'à l'aliénation.

     

    Or rien n'est immuable,

    Il existe une antidote

    Pour ne plus être l'hôte

    De toutes ses fables.

     

    Contemple ton fort intérieur,

    Recouvre la vision,

    Fais taire les obsessions,

    Et laisse toi aller au meilleur.

     

    Ecoute battre ton cœur,

    Reprend ta respiration.

    Fixe donc ton attention

    Sur la plus belle des fleurs.

     

    L'amour,

    De soi, d'autrui

    Qui toujours

    Te guérit.

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :